Abri de jardin : comment le choisir ?

achat d'un abris de jardin

L’abri de jardin en bois est le plus recherché. La plus connue reste la cabane en rondins. Mais êtes-vous certain qu’elle répond à vos besoins en ce qui concerne son utilisation, son montage et son entretien ? Les conseils suivants vous aideront à comprendre comment choisir l’abri de jardin qui vous convient, des solutions concrètes pour tous les besoins.

Le matériau

Le bois est le matériau le plus esthétique, mais il nécessite un entretien pour éviter qu’il ne se détériore sous l’effet des agents atmosphériques. De même, le montage d’un abri de jardin s’avère laborieux et plus long. Et il existe divers outils et compétences qui sont nécessaires pour assembler les composants (maisons en bois avec une structure en panneaux).

Parmi les matériaux à évaluer, il y a le métal, qui donne l’aspect d’une petite cabane de campagne, mais qui présente de multiples avantages tels que la facilité de montage, la résistance à la chaleur et aux intempéries et la facilité d’entretien. Enfin, un excellent compromis est constitué par les abris de jardin en PVC ou en polypropylène armé (avec une structure à emboîtement), en particulier les modèles à effet bois.

Vous devez donc tenir compte du matériau approprié avant tout achat d’un abri de jardin. Néanmoins, si vous avez des doutes, vous pouvez demander conseil auprès d’une boutique spécialisée comme Les Abris de Provence. Depuis 1980, elle met son savoir-faire et son professionnalisme à la disposition des particuliers qui envisagent de disposer d’une structure de qualité, durable et d’un grand esthétisme dans leur jardin. Elle s’occupe également de la livraison et du montage de celle-ci si vous résidez dans le Var et dans les Alpes-Maritimes. C’est important de noter qu’il s’agit aussi d’un spécialiste du spa sur la Côte d’Azur, sans oublier les piscines. Vous pouvez visiter son showroom pour découvrir tous ses produits ou vous rendre dans ses bureaux au 213, route de Cannes, 06130 Le Plan de Grasse.

La taille

En fonction de l’utilisation de l’abri de jardin, il faut envisager des dimensions allant de 5 mètres carrés minimum à plus de 20 mètres carrés. Pour un abri à bois ou un mini-abri, des dimensions minimales peuvent suffire, pour lesquelles aucune déclaration communale n’est requise, alors qu’entre 5 et 20 (construction libre), un permis d’installation assorti de diverses restrictions est nécessaire pour les structures supérieures à 20 m². Lors de l’évaluation de la taille de l’abri, il convient de tenir compte non seulement de la surface au sol, mais aussi de l’emprise au sol.

Ouvertures et revêtement de sol

Même si l’abri de jardin sert de remise, il doit être isolé et protéger au mieux les outils et autres objets. Les modèles en PVC permettent une personnalisation accrue : ventilation intégrée, structure à double paroi, types de portes importants pour l’entrée et la sortie de gros engins de jardinage, le nombre de fenêtres par exemple. Tous les abris de jardin ne sont pas dotés d’un plancher et reposent directement sur le sol. Dans ce cas, vous pouvez décider de créer une dalle de sol spécifique pour protéger le contenu de l’humidité ou l’acheter séparément. Si l’abri de jardin est utilisé comme bureau ou comme chambre d’amis, il convient de rechercher une meilleure isolation.

Les portes des abris de jardin s’ouvrent toujours vers l’extérieur. La porte peut être simple ou double, et ses dimensions varient également, des mesures à évaluer en fonction de l’espace nécessaire pour stocker des équipements et divers. Un autre aspect personnalisable est la serrure, qui est importante non seulement pour éviter les vols, mais aussi pour empêcher les enfants d’avoir accès à des équipements qui ne leur conviennent pas. La plupart des abris de jardin sont équipés d’un loquet et d’un emplacement pour un cadenas. Dans les petites maisons dotées d’une poignée, on peut utiliser un cadenas ou une chaîne de vélo.

Types de toits

Il modifie fondamentalement l’esthétique de votre abri de jardin, mais généralement l’emplacement du jardin et l’espace disponible conditionnent la décision à prendre. Si l’abri doit être adossé à un mur, un toit à une seule pente est recommandé, tandis qu’un toit à double pente ou à double plat se trouve sur les modèles plus grands. Cela est également idéal si l’on se trouve dans une région où les hivers sont rudes. Les petites maisons à toit plat (et donc sans grenier) « optimisent » l’espace disponible et peuvent être imperméabilisées avec un revêtement ou une couverture en bitume.